mardi 27 décembre 2011

Listes électorales : Le service ultra-rikiki-minimum du gouvernement

Comme je vous le rappelais hier avec d'autres blogueurs, il ne vous reste plus que quelques jours, 4 pour être plus précis, pour valider votre ticket de participation à la grande orgie électorale de 2012. On aurait légitimement pensé que pour de telles échéances électorales, le gouvernement allait mettre les petits plats dans les grands, et couvrir la France d'un fly géant qui inciterait les français (surtout les jeunes) à s'inscrire lors d'une vaste campagne d'information. Mais à l'heure où je vous écris, pas l'once d'une minuscule campagne digne de ce nom, toujours rien à l’horizon, et à l’approche de la clôture des inscriptions je pense qu'il faut se résoudre au fait que le gouvernement ne bougera pas le petit doigt.


Pourtant nous militants, citoyens « degauche » comme ils disent, nous avons fait notre part du boulot. Durant la primaire citoyenne et au-delà, jusqu’à ces ultimes jours de l'année, nous n'avons cessé d'aller dans les quartiers délaissés par l’état, voir des familles coupées de la société, blasées par la politique, pour les inciter à s'inscrire sur les listes. Nous avons renseigné, convaincu et même effectué les démarches administratives pour des milliers de personnes, lesquelles n'auraient jamais été approchées autrement, et n'ayant absolument pas l'assurance que leurs votes nous seraient favorables ! Le gouvernement pendant ce temps, au lieu de jouer son rôle de grand mobilisateur, a préféré jouer la montre et assurer le service ultra-rikiki-minimum !

Toutefois, en écoutant Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l'intérieur, la campagne gouvernementale d'incitation à l'inscription a été un franc succès, et l’effort financier « beaucoup plus important qu'en 2006 ». Il nous précise même que la campagne lancée avec le CIMED le 11 Novembre 2011 (Moins de 2 mois avant la clôture des listes) a été financée à hauteur de 181 000 euros par l’état ... Non, ce n'est pas une blague, il n'y a  ni erreur, ni zéro manquant. A titre de comparaison, la campagne de propagande gouvernementale sur la reforme des retraites a coûté 4,3 MILLIONS d'euros à l’état. Ce montant ridicule de 181 000 euros, témoigne à lui seul de l'importance donnée par le gouvernement à cette prétendue campagne d'information (moins de 0,6% du budget annuel du SIG "le Service d'Information du Gouvernement" qui a pourtant augmenté de 324% depuis l'arrivée de Nicolas Sarkozy).


Une étude  IFOP pour l’Association Nationale des Conseils d’Enfants et de Jeunes, faite en novembre 2011 a pourtant estimé que sur les 9% du corps électoral de Français non inscrits, les jeunes étaient les plus concernés avec : 29% chez les 18 ans et 13% chez les 18-22 ans. Mais cela n’a pas incité le gouvernement à redoubler d’effort, ni à aller chercher ses électeurs potentiels « avec les dents ! ». 

Bien au contraire, le délaissement de la jeunesse a été finement orchestré, par calcul électoral et de peur d'un vote sanction contre Nicolas Sarkozy. Alors qu'au même moment, sur France 24 et TV5, des spots à heures de grande écoute sont constamment rediffusés pour inciter les français de l’étranger, plus enclin à voter pour le président-candidat, à s'inscrire sur les listes électorales ... Une campagne d'information électoraliste, à deux vitesses, qui rompt avec tous les usages républicains ! Une énième fois ...

Devant ce renoncement pâtant de l’état, nous devons plus que jamais continuer à nous mobiliser, chacun à sa façon et avec le temps qu'il peut consacrer jusqu'à samedi, en invitant les personnes autour de lui à s'inscrire ICI, ou à aller le faire directement à la mairie de sa commune ... pour se donner toutes les chances de pouvoir enfin changer la France dès 2012.



Derniere mise à jour : le 28 décembre à 17h00

8 commentaires:

Lysigée a dit…

Par contre, il a copieusement communiqué sur l'inscription sur les listes électorales des Français à l'étranger. Depuis environ Octobre, Pub après chaque émission sur TV5, France 24, Arte. Relance par mail par les consulats.
Robert (en Egypte)

Le Pudding à L'Arsenic a dit…

Merci pour ces précisions. J'ai bien vu la campagne sur les chaines internationales, mais des relances par mail !!!

Lysigée a dit…

Il y a même un site
Mail reçu:
Madame, Monsieur

Comme vous le savez, la liste électorale en Egypte pour 2012 ne pourra plus prendre en compte de nouvelles inscriptions ou modifications à compter du 31 décembre 2011, 18 heures, délai de rigueur.

Je vous invite à procéder, si besoin est, à une dernière vérification de votre situation électorale et de vos coordonnées personnelles, soit en prenant directement l'attache du Consulat général, soit en vous connectant sur www.monconsulat.fr.

Je vous remercie également de faire passer ce message auprès des ressortissants français dont vous savez qu'ils ne sont pas inscrits au Consulat.

Je vous renouvelle mes meilleurs voeux pour les fêtes de fin d'année.

Cordialement

Bernard REGNAULD-FABRE
Consul général de France au Caire


plus d'informations :http://www.ambafrance-eg.org/Derniere-ligne-droite-pour-voter

Le Pudding à L'Arsenic a dit…

Aberrant !

dada vidov a dit…

C'est plus une ficelle mais une corde... En tout cas, le procédé est vraiment gerbant ! On assiste à un vrai détournement des moyens de la République par l'état Sarkozy :-///

Le Pudding à L'Arsenic a dit…

J'ai l'impression que plus rien n’arrête l’état Sarkozy ! Ils sont complètement déconnectés de la réalité les mecs !

bembelly a dit…

Quand je pense qu'ils sont contre le vote des "étrangers " ;-)
Ok, je sors.

Le Pudding à L'Arsenic a dit…

Sacré toi même ;)